Qu'est ce que la certification MASE ?

Présentation du MASE

Le MASE  est un référentiel qui définit les exigences liées à la santé, la sécurité et l’environnement au travail. Ce référentiel permet aux entreprises d’intégrer ces notions fondamentales à leur système de management et de se placer dans l’amélioration continue. Cette démarche n’est pas obligatoire, c’est une démarche volontaire.

Le MASE se repose sur 5 axes de travail avec des objectifs spécifiques et il se veut très pragmatique, compréhensible et applicable sur le terrain.

Historique du MASE

Le MASE est un système de management de la sécurité qui a été élaboré par des industriels dans le but de garantir leurs interventions en toute sécurité.  Les industriels se sont basés sur le système de management d’ESSO.  Ce référentiel est plutôt à destination des entreprises sous-traitantes.  Le premier référentiel date de 1997 et se base sur le principe de l’amélioration continue (PDCA – roue de Deming). Il a connu des mises à jour pour répondre aux évolutions et aux attentes des entreprises,  la version applicable aujourd’hui est la version MASE – IUC 2014. En 2007, le MASE et IUC se réunissent pour définir des exigences communes ce qui donne naissance au référentiel MASE – IUC intégrant les exigences des entreprises chimiques et pétrochimiques.

Contenu du référentiel MASE

AXE 1 : ENGAGEMENT DE LA DIRECTION

Objectif : définir l’organisation du management SSE

AXE 2 : COMPETENCES ET QUALIFICIATIONS PROFESSIONNELLES

Objectif : transmettre à tous les salariés le savoir, le savoir-faire, le savoir être nécessaire à la tenue de leur poste de travail.

AXE 3 : COMPETENCES ET QUALIFICIATIONS PROFESSIONNELLES

Objectif : maîtriser les risques SSE lors de la réalisation de tâches, travaux ou prestations

AXE 4 : EFFICACITE DU SYSTEME DE MANAGEMENT

Objectif : évaluer l’efficacité du système de management

AXE 5 : AMELIORATION CONTINUE

Objectif : amélioration en continu le système de management

Comment obtenir la certification MASE ?

L’entreprise doit adhérer à l’association MASE pour rentrer en démarche MASE, pour ce faire, elle doit prendre contact avec l’association MASE de sa région. Une cotisation annuelle sera demandée à l’entreprise qui permet d’accéder à certains services. L’entreprise doit ensuite mettre en place un système de management qui répond aux différentes exigences du référentiel MASE – IUC 2014, elle peut aussi s’aider des conseils de Masecotte. Cette mise en place peut prendre 8 mois à 18 mois maximum, il est important que l’entreprise possède des données dans son système de management et qu’elle ait réalisée son audit blanc et son bilan SSE notamment. 

L’entreprise peut ensuite réaliser son audit de certification initiale, cette procédure est gérée par l’association MASE. La première année l’entreprise sera évaluée sur 6000 points (voir système de cotation page 8 du référentiel). Lors du renouvellement  l’audit se portera d’avantage sur l’application du système, son amélioration, son efficacité et son intégration par les différentes personnes de l’entreprise, elle sera évaluée sur 7000 points.

Suite à l’audit de certification le comité de pilotage délibère sur le compte rendu de l’audit et accorde ou non la certification :

  • 0 an (l’entreprise doit se représenter sous 6 mois à 12 mois, elle reste dans les listes des membres, mais apparaît comme « entreprise engagée »).
  • 1 an (la certification ne peut pas être obtenue plus de 2 fois d’affilé).
  • 3 ans (durée maximale d’obtention de la certification).
Schéma obtention certification MASE source : référentiel MASE - IUC 2014

Contact

DSF CONSULTING